Peynier/Rousset/Tret : Campagne d’observation des odeurs 01/20/201314

Partager :
Rapport d'études
01 janvier 2014

Des mauvaises odeurs sont ressenties régulièrement par les habitants des communes de Peynier, Rousset et Trets. Un centre de compostage est notamment à l’origine de ces odeurs. Une campagne densifiée d’observations olfactives a été menée dans ces trois communes. L’objectif est de produire des informations précises sur les mauvaises odeurs en question. Ce qui permet de mieux cibler puis de mener des actions d’amélioration de la situation olfactive. Une campagne d’information a été menée dans ces communes et des riverains volontaires ont été recrutés pour constituer un jury de nez bénévoles. Le centre de compostage a défini le profil olfactif de son installation, c’est-à-dire les principales odeurs qui y sont émises : les référents olfactifs. Les nez bénévoles ont été formés pour reconnaître de manière précise les odeurs provenant du site : douze nez bénévoles ont participé à la campagne d’observations olfactives. Les résultats de cette campagne ont permis de déterminer, dans les communes concernées : un niveau de pollution olfactive de fond élevé, un niveau de pollution de pointe comparable à d’autres zones en proximité d’un site de compostage, l’odeur la plus gênante et la plus ressentie par les riverains : l’odeur des boues, la situation météorologique « favorable » à l’apparition d’odeurs gênantes : vent faible de direction Ouest Sud-Ouest