Etude de la composition chimique des PM10 à Marseille, Nice et Port-de-Bouc

Partager :
Rapport d'études
01 décembre 2017

Depuis 2014, Air PACA s’intéresse à la composition chimique fine des particules atmosphériques sur trois sites : Nice, Marseille et Port-de-Bouc. Cette spéciation a pour but d’identifier et de quantifier la contribution des sources de particules dans ces trois villes. Grâce à sa collaboration avec l’IGE  et le LCME , la composition géochimique des particules prélevées dans ces sites a été étudiée et différentes sources de PM10 ont été identifiées.