Communiqué de presse : Etat des lieux des nuisances olfactives en 2016

Partager :
Presse
17 octobre 2017

La surveillance des nuisances olfactives fait appel au nez humain. Il existe deux dispositifs complémentaires : le signalement spontané des odeurs gênantes par les habitants de la région et le jury de nez. Constitué de riverains bénévoles, ce dernier est formé à reconnaître les odeurs et participe à des observations mensuelles. Les principales conclusions des signalements et des observations d’odeurs 2016 sont compilées ci-après.