Marseille L2 : suivi des campagnes de mesures

Partager :
Rapport d'études
24 novembre 2017

Afin d’évaluer l’impact de la mise en service de la rocade L2 sur la qualité de l’air, Air PACA a installé deux stations déplaçables :

  • une à La Timone (en mai 2016 - station La Timone) à proximité de la rocade du Jarret pour évaluer l’impact du report de trafic urbain sur la L2,
  • une seconde station mobile le long de la rocade L2 en fonction de l’avancée des travaux et des ouvertures de l’axe (à partir de juin - station mobile L2) afin de quantifier l’impact de la mise en service de l’axe routier :
    • de juin 2016 à juin 2017, cette station a été implantée dans le secteur de La Fourragère, à environ 30 m de la rocade L2 et à proximité d'une tête de tunnel (station mobile La Fourragère),
    • depuis juin 2017, cette station a été déplacée à proximité du boulevard Kaddouz au niveau de la tête de tunnel Montolivet sud (station mobile Kaddouz).

Les polluants surveillés sont les oxydes d’azote (NOx), polluants traceurs de la pollution automobile, et les particules. La station mobile de La Fourragère et Kaddouz est également équipée d’un analyseur de Black Carbon (BC), qui permet de distinguer la part de particules issues du trafic routier de celle provenant de la combustion de la biomasse.