Actualité
11 mars 2016
Industries

Incident industriel à Gardanne du 9 mars 2016

gardanne2.jpg
Partager :

Entre 2 et 5 heures du matin, l'usine Altéo a rejeté dans l'atmosphère des embruns pouvant contenir de la soude. Le capteur d’Air PACA (mesure permanente, temps réel) situé à proximité du site de l’usine (Maison du droit) n’a pas relevé d’évènement particulier pour les polluants surveillés (particules fines PM2.5, PM10 et oxydes d’azote). Cela n’exclut pas la présence possible d’autres particules plus grosses, ou de soude, qui ne sont pas spécifiquement mesurées par les appareils d’Air PACA.

Sur la station de surveillance de Gardanne, Air PACA dispose également d’un préleveur de particules. Des analyses chimiques de soude seront effectuées en laboratoire pour les journées des 8, 9 et 10 mars.

Sur le site www.airpaca.org vous pouvez retrouver les données horaires par polluants et par stations, en temps réel et sur les derniers jours.