Mesure du black carbon en région PACA

Partager :
auteur_atmo_paca_camion_polluant_2.jpg
État :
En cours
Date de début de l'étude :
1 janvier 2015
Date de fin de l'étude :
31 décembre 2017
Zone(s) concernée(s) :
Métropole d'Aix-Marseille-Provence (Martigues)
Métropole d'Aix-Marseille-Provence (Marseille)
PACA
Alpes-Maritimes
Nice
Bouches-du-Rhône
Marseille
Port-de-Bouc
Métropole Nice Côte d'Azur
Contact(s) :
Mme
Florie CHEVRIER
Objectifs

Depuis plusieurs années, l’intérêt croissant pour la surveillance des particules de très petites tailles, et pour leur caractérisation chimique a conduit Air PACA à mettre en place un plan de surveillance spécifique pour les particules fines. Parmi les actions de ce plan, Air PACA s’est dotée en 2014 et 2015 de quatre analyseurs de carbone suie (ou black carbon).

Le black carbon est issu de la combustion incomplète de combustibles d’origine fossile ou biomassique. Ses sources principales sont la combustion des moteurs (diesels essentiellement), le chauffage résidentiel au bois, au fioul et au charbon, la production d’électricité, le brûlage de déchets verts et agricoles, les incendies de forêts.

La mesure de ce composé permet, sur le court terme, de connaître l’impact du chauffage au bois sur la qualité de l’air et d’étudier en temps réel les sources de combustion lors des épisodes de pollution, et à moyen ou long terme, d’évaluer les plans d’actions ciblés sur les différents types de sources (trafic, chauffage).

Actuellement, les quatre analyseurs de black carbon sont implantés à Nice, à Port-de-Bouc, et sur deux points à Marseille (site fixe de Cinq avenues et site mobile le long de la L2).