Etang de Berre : Surveillance du mercure gazeux dans l’air ambiant

Partager :
150911_carte_mercure_berre_header.jpg
État :
Réalisé
Date de début de l'étude :
11 septembre 2015
Date de fin de l'étude :
31 mai 2015
Zone(s) concernée(s) :
Bouches-du-Rhône
Fos-sur-Mer
Martigues
Port-de-Bouc
Port-Saint-Louis-du-Rhône
Métropole d'Aix-Marseille-Provence (Martigues)
PACA
Métropole d'Aix-Marseille-Provence (Istres)
Polluant(s) concerné(s) :
Métaux toxiques particulaires
Thématique(s) :
Industries
Etat des lieux qualité de l’air
Contact(s) :
M
BouAlem MESBAH
Objectifs

La réduction des substances toxiques est une priorité du plan national santé environnement prévu par le Grenelle de l’Environnement : « Réduire de 30 % d’ici à 2013 les émissions dans l’air et dans l’eau de 6 substances toxiques : le mercure, l’arsenic, les HAP, le benzène, le perchloréthylène et les PCB/dioxines ».

Les émissions de mercure en région PACA représentaient, en 2012, près de 9 % des émissions totales françaises (362 kg). Plusieurs sources de mercure sont répertoriées dans la zone de l’étang-de-Berre, d’où l’importance de connaître les concentrations de ce polluant dans l’air de cette zone.

Principaux résultats :

Le mercure est présent dans l’air mais à des niveaux inférieurs aux valeurs de référence. En 2014, des mesures ont été déployées en six lieux du golfe de Fos. Les concentrations moyennes annuelles mesurées, de 1,7 à 6,9 ng/m3, sont inférieures aux niveaux de référence. Les valeurs les plus importantes sont observées en période estivale pendant laquelle les émissions diffuses sont plus importantes.