Historique des niveaux de particules fines sur la ZAS de Toulon

pm_zas-toulon.jpg
Partager :

Baisse du nombre de jours de dépassements

evol_pm.png

Sur la ZAS de Toulon, les particules fines PM10 (d'un diamètre inférieur à 10 µm) sont majoritairement émises par le trafic routier et le secteur résidentiel tertiaire (chauffage).

Depuis 2007, le nombre de dépassements de la valeur limite journalière montre une tendance à la baisse mais avec de fortes variabilités. Les années 2012 et 2014 illustrent bien les variations de cet indicateur, avec un nombre de dépassements parmi les plus importants en 2012 et le plus faible en 2014. En 2014,  le centre de Toulon a enregistré  4 des 7 dépassements de de l’année dans la première quinzaine de mars, période au cours de laquelle des épisodes de pollution ont touché l’ensemble du territoire national.

En 2014, la valeur limite annuelle en PM10 est respectée sur la ZAS de Toulon. Depuis 2013 les valeurs limites en particules sont respectées sur le Var. Toutefois, des actions complémentaires restent nécessaires pour atteindre les recommandations de l’OMS.

 

Historique des cartes

pm_2008-2014.jpg

Historique cartographique des concentrations en particules fines PM 10 sur la ZAS de Toulon

 

Les cartographies en particules fines montrent des variations marquées d’une année sur l’autre.

En 2008, 2011 et 2012, les surfaces et zones en dépassements de la valeur limite sont les plus importantes et touchent la proximité de tous les grands axes de circulation et les centres urbains les plus denses.

2010 et surtout 2013 et 2014 constituent les années où les niveaux de particules sont les plus bas. En 2013 et 2014, les valeurs limites en particules fines sont respectées sur la zone de la ZAS de Toulon. Ces années ont connu des conditions météorologiques favorables à la bonne dispersion des polluants. La pluviométrie excédentaire ayant notamment permis un bon ''lessivage'' des particules fines présentes dans l'air.

 

Exposition des populations

Les cartographies de qualité de l’air sur ce territoire permettent également d’affiner les connaissances sur l’exposition des populations la ZAS de Toulon. Le croisement entre les cartographies et les lieux de résidence des populations permet d’estimer les populations exposées au cours des dernières années. La ZAS de Toulon regroupe un total de 546 700 habitants (source Insee 2011).

Ces 2 dernières années, les conditions météorologiques hivernales, avec une forte pluviométrie, ont contribué à une faible exposition des populations par rapport aux valeurs limites européennes. La population exposée à un dépassement de la valeur limite est estimée à moins de 500 personnes en 2014. A contrario les années 2011 et 2012 ont été plus propice, avec près de 33 000 et 54 000 personnes exposées à un dépassement.

La ligne directrice de l’OMS, quant à elle, n’est pas respectée sur l’ensemble de la ZAS de Toulon.

Ces indicateurs seront réactualisés annuellement afin de faire un suivi cartographique des enjeux de qualité de l’air sur ce territoire et de l’exposition des populations au regard de la réglementation et des lignes directrices de l’OMS.

expo_pop_pmv4.png