Comprendre les indices pour quantifier l'air

calcul_indice.gif
Partager :

Les indices de la qualité de l'air

L'indice quotidien

Il est disponible pour toutes les communes en saisissant le nom ou le code postal dans le fomulaire de recherche en page d'accueil. Sur la carte de la page d'accueil , il représente la qualité de l'air en chaque point de la région PACA..Il est construit de la manière suivante :

Le niveau de pollution est exprimé grâce à un indice global,de 0 ( Très bon) à 100 ( très mauvais), sur l’ensemble de la région.
L'indice correspond, en chaque point du territoire, au sous-indice maximum issu des concentrations de trois polluants réglementés (le dioxyde d'azote( NO2), les particules fines (PM10) et l'ozone (O3)), bons indicateurs de la pollution atmosphérique à laquelle la population est exposée, en milieu urbain, périurbain ou rural.

Pour chaque polluant, le calcul se base sur les seuils d’information (INFO) et d’alerte (ALE) qui lui sont propres (En savoir plus).

Une valeur de 90 correspond au seuil d’information réglementaire pour l'un des polluants(O3, NO2, PM10). Une valeur de 100 correspond au seuil d'alerte.

echelle_indice_journalier.gif

Les cartes des sous_indices par polluant sont disponibles dans la rubrique détail sur le prévisions depuis la page d'accueil. La  correspondance entre couleurs et microgrammes est établie comme suit:

legende_indice_polluant.gif

L'indice annuel

La carte annuelle est disponible dans l'onglet  "Situation annuelle" depuis la page d'accueil . L'indice annuel permet d’évaluer le niveau de pollution annuelle global, sur une échelle de 0 ( Très bon) à 100 ( très mauvais) sur l’ensemble de la région.
Elle a une résolution de 25 m sur la partie sud, la plus urbanisée, et de 1 km sur la partie nord. La valeur cartographiée correspond, en chaque point du territoire, à un indice cumulant les concentrations annuelles de trois polluants réglementés, bons indicateurs de la pollution atmosphérique à laquelle la population est exposée, en milieu urbain, périurbain ou rural (le dioxyde d'azote (NO2), les particules fines (PM10) et l’ozone (O3)) pondérées par leurs lignes directrices OMS respectives.

L’objectif est d’avoir un indice plus proche de l’effet sur la santé des populations tel qu’il est compris aujourd’hui. Il permet également une comparaison plus naturelle de zones très différentes (zones urbaines, zones industrielles, zones rurales).

 

L'indice ATMO

Le calcul a été définit au niveau national sur la base des seuils réglementaire( arrêté du 22 juillet 2004 relatif aux indices de la qualité de l'air) , pour les villes de plus de 100 000 habitants. Des travaux sont en cours au niveau national pour le remplacer par un indicateur plus pertinent.  Les indices ATMO sont toujours calculés en PACA, vous pouvez les retrouver sur cette page : http://www.airpaca.org/indice/atmo.

L'indice CITEAIR

L'indice CITEAIR a pour objectif de présenter la qualité de l'air dans les différentes villes européennes de manière simple et comparable. Alors que l'indice français Atmo est calculé uniquement à partir des données caractérisant la pollution ambiante dite « de fond », l’indice européen Citéair concerne aussi bien la pollution ambiante que la pollution de proximité automobile.Les indices CiteAir sur la région PACA sont également disponibles directement sur la page du projet CiteAir : http://www.airqualitynow.eu

Peut-on comparer ?

Concernant l’indice quotidien, une valeur de 90 correspond au seuil réglementaire d’information pour l’un des polluants pris en compte (O3, NO2, PM10). Cela correspond à une valeur de 8 pour l’indice Atmo ou à une valeur de 75 pour l’indice CiteAir.

 

 


En savoir plus sur la formule de calcul de l'indice journalier :

Pour un polluant « P » donné dont la concentration est [P], le sous-indice XP est calculé de la manière suivante :

  • Si [P]< INFOP/5 : Ip = 10*[P]/(INFOP/5)

  • Si INFOP/5 < [P] ≤ INFOP : XP = [P]*100/INFOP-10

  • Si [P] > INFOP : XP = 90+([P]-INFOP)*10/(ALEP-INFOP)

  • Xmax est le maximum des 3 XP.