Actualité
1 août 2017
Climat et énergie
Bois et déchets verts
Industries
Etat des lieux qualité de l’air

Que respirent les riverains du quartier d'Encagnane à Aix ?

chaufferie_encagnane.jpg
Partager :

L'air autour de la chaufferie sera surveillé pendant plusieurs mois lors d'une campagne spécifique

Prévue au premier semestre 2018, cette campagne de mesure a pour objectif de mieux connaître l'influence de la chaufferie d’Encagnane sur la qualité de l'air du secteur et d’évaluer l'exposition des populations dans cet l'environnement et sous les vents du panache de l’installation.

En effet, les mesures concerneront l’environnement de la chaufferie, et plus particulièrement le lotissement de la Figuière dont les riverains sont concernés par les nuisances en termes de fumées en provenance de cette activité. Dans cet environnement multi-sources, il s’agira de mieux quantifier les concentrations de particules et de rechercher la contribution du brûlage bois par rapport à celle de la combustion fuel (trafic), liée notamment aux autoroutes proches.

 

Les mesures seront effectuées sur des sites définis par modélisation

En préalable, une modélisation du panache en 3D sera réalisée par Air PACA, pour une aide au positionnement des mesures.

Ces mesures de particules et d’oxydes d’azotes seront réalisées sur 3 domaines selon le protocole suivant : un point sous le panache de la chaufferie (point source), des points en zone proche dans le lotissement et un point (de référence) en dehors de la zone d’impact du panache.

Ce protocole a été présenté et discuté en Comité de Suivi de Site, et réalisé, en partie, avec le financement de la Ville d’Aix ; les autres partenaires sont APEE (Aix-en-Provence Energie Environnement) et les CIQ et représentants des lotissements proches de la chaufferie.

Les résultats de l’étude devraient être disponibles à l’automne 2018.

La campagne de mesure, intègrera à minima une saison de chauffe (mois d’hiver – début 2018), pour une durée de 6 mois. Ces mesures feront ensuite l'objet d'une analyse.